Etre locataire https://montoit.be/@@site-logo/logo.png

Etre locataire

Vivre dans votre logement

Conformément à votre bail locatif, vous êtes tenu d’entretenir votre logement en bon père de famille.
La Société Wallonne de Logement a édité une brochure qui vous explique qui doit effectuer les réparations et l’entretien des différentes parties de votre habitation.
N’hésitez pas à la télécharger.

Ne faites pas de gros travaux  sans en avoir demandé AVANT ET PAR ECRIT l’autorisation de « Mon Toit Fleurusien ». Sans cette autorisation, il vous sera demandé, à votre départ, de remettre le logement dans son état de départ. Tous les frais engendrés pour la remise en état du logement, après votre départ, vous seront facturés.

Vous habitez dans un quartier, une commune, vous devez respecter les règlements de la ville.
Pour connaître le ramassage des poubelles et la présence d’un parc à containers à proximité de chez vous,  vous pouvez contacter l’ICDI par téléphone au 071/440.040 ou 0800/94.234 et également par internet www.icdi.be
Vous pouvez également visiter le site de la commune de Fleurus :
www.fleurus.be
En cas de neige et de gel, n’oubliez pas que vous êtes responsables du déblayement de votre trottoir. 

Loyers

Le loyer, qui doit être payé au plus tard pour le 10 du mois concerné est calculé en fonction de la valeur du logement et en fonction des revenus imposables du ménage occupant le logement.

Les revenus des personnes suivantes ne sont pris en compte qu'à concurrence de 50% :
• l’enfant célibataire âgé de plus de 18 ans et de moins de 25 ans,
• l’ascendant pensionné,
• l’ascendant, du descendant et du collatéral, handicapés.

Une réduction de loyer est accordée pour chaque enfant à charge ou handicapé ainsi que pour chaque adulte reconnu handicapé.

Le loyer est majoré des charges locatives relatives à l'occupation du logement : espaces verts, entretien des communs, nettoyage des communs, ascenseurs, entretien du chauffage central, entretien du chauffe-eau ainsi que les consommations d'eau, électricité et gaz. Ces charges sont comparées annuellement aux dépenses réelles. Le trop perçu est remboursé, le trop peu perçu est réclamé au locataire

Votre loyer est actualisé chaque année. C'est la raison pour laquelle la Société vous demandera de lui fournir les différents documents nécessaires à la révision du loyer.

Cependant, en cours d'année, si votre situation familiale ou professionnelle change vous êtes tenu de nous en informer RAPIDEMENT (mariage, cohabitation, mise en ménage, départ d'un membre du ménage, séparation, divorce, décès, naissance, adoption,…Reprise de travail, perte de travail, mise au chômage, mise à la pension/prépension, période de mutuelle, reconnaissance d'invalidité ou de handicap,…).  Cela peut influencer le calcul de votre loyer (à la hausse comme à la baisse).

Garantie locative

Elle vous sera réclamée avant la mise à disposition du logement:

- soit vous payez la totalité
- soit vous payez la première moitié avant l'état des lieux d'entrée et l'autre moitié pourra être échelonnée (max. 12 mois)
- soit vous demandez l'intervention du CPAS s'il accepte de se porter garant

Le solde de cette garantie (capital et intérêt) vous sera rendue dans les trois mois qui suivront votre départ de l’habitation, si aucun dégât n’est à signaler et après avoir fourni la facture de clôture d’eau et d’électricité ainsi que les preuves de paiement. (copie de l'avis d'échéance avec un extrait de compte bancaire confirmant le paiement ou une attestation de la compagnie d'assurance mentionnant que la prime est acquittée et la période de couverture couverte par cette prime)

Assurance incendie

Cette assurance doit être de type « intégrale incendie » qui couvre le contenu de l’habitation et la responsabilité locative (y compris le garage, caves ou annexes), et ce durant toute la durée du bail.
Les périls suivants DOIVENT être couverts : incendie, périls accessoires, tempête et grêle, dégâts des eaux, bris de vitres, responsabilité immeuble. Le locataire est tenu de prévoir une couverture suffisante pour assurer une indemnisation en cas de sinistre (totalité du coût de reconstruction de l’immeuble). Chaque année, la société demande au locataire de lui transmettre la preuve de couverture suffisante appuyée par la preuve de paiement de la prime.(copie de l'avis d'échéance avec extrait de compte bancaire confirmant le paiement ou une attestation de la compagnie d'assurance mentionnant que la prime est acquittée et la période de couverture couverte par cette prime).